Villes du Maroc

Casablanca

Littéralement « maison blanche », plus communément appelée « Casa » est la vitrine dynamique du Maroc moderne, et sa plus grande ville. Capitale économique du pays, elle est située sur la côte Atlantique à environ 80 km au sud de la capitale administrative du pays, Rabat.

C’est la première ville et agglomération du pays. Ses habitants se nomment les Bidaouis en arabe, les Casaouis en arabe dialectal. Véritable locomotive économique et financière de l’économie nationale, elle réalise aujourd’hui 50 % du PIB National. Son port draine les trois quarts du commerce national, son aéroport international est le premier du pays. La métropole connaît aussi une mutation de son économie et déploie aujourd’hui ses atouts dans le secteur tertiaire et des services, notamment dans la technologie.

Capitale économique, Casablanca est une ville prospère et vivante, elle incarne le Maroc de la modernité et du dynamisme. De part sa dimension économique, elle constitue un lieu d’innovation, d’échange de transformation sociale ; elle peut être à elle seule considérée comme une métropole conjuguant toutes les autres villes du Maroc. Son patrimoine architectural « art nouveau » représente un grand potentiel touristique.

Une panoplie de projets est en cours, l’élaboration d’un système de transport efficace, des infrastructures modernes. Elle profitera également des réalisations destinées à renforcer son offre en matière de tourisme d’affaires. Casablanca est une destination qui mérite bien d’être.

L’activité industrielle y est prépondérante et constitue un puissant catalyseur de la croissance et de l’extension du tissu urbain.

Aujourd'hui, l'agglomération concentre 55% des unités productives du pays et près de 60% de la main d'œuvre industrielle. Elle domine l'espace industriel national par le poids de son appareil de production, par la diversité des biens fabriqués et sa place au sommet de la hiérarchie des centres industriels du pays.

Cette suprématie est encore plus marquée si l’on tient compte des activités qui servent ou accompagnent l’industrie. En effet, Casablanca emploie 39% des effectifs, représente 35% de la consommation électrique du pays et absorbe 1,231 millions de tonnes de ciment.

Les ports de Casablanca et Mohammedia assurent 55 % des échanges extérieurs. Son aéroport sert 51% des passagers.

L’inoubliable film « Casablanca », de Michael Curtiz en 1942, interprété par Ingrid Bergman et Humphrey Bogart, rendit la ville célèbre dans le monde entier. On parla encore de Casablanca lorsque Marcel Cerdan, qui avait grandit dans le quartier de Mer Sultan, devint champion du monde de boxe, en 1948. Un an plus tard, il mourut dans un accident d’avion alors qu’il s’apprêtait à épouser la chanteuse Edith Piaf.