Villes du Maroc

Dakhla

Dakhla est une ville du Sahara Occidental, sous contrôle du Maroc, anciennement appelée Villa Cisneros en hommage à Francisco Jiménez de Cisneros.

Il s'agit aujourd'hui d'un des grands ports de pêche de la région, dont la population varie du simple au double en fonction des périodes de pêches.

C'est l'une des dernières villes avant la Mauritanie. L’Aéroport de Dakhla dessert la ville à partir de l'Aéroport international Mohammed V - Nouasser de Casablanca au moins trois fois par semaine et à partir d'autres villes marocaines et étrangères.

Cette ville d'une population de 10 000 habitants à 650 km au sud de Laâyoune, sur une étroite péninsule de la côte Atlantique, la péninsule du Rio de Oro, s'étend parallèlement à la côte, direction Nord-Est Sud-Ouest.

Depuis 2003, la ville accueille les windsurfeurs et kiteurs du monde entier grâce aux différents articles parus dans les plus grands magazines (Surf, Wind, ...) vantant les spots exceptionnels de la région. Chaque année, les plus grands windsurfers vont s'y entraîner. L'eau reste tout au long de l'année à une température très appréciable : 25°C. Les surfeurs viennent alors y passer les trois mois d'hiver. Le spot de Foum Labouir est très réputé pour sa droite parfaite et particulièrement longue. D'après les champions, Dakhla est le plus beau spot du monde juste après Hawaï.

L'autre sport de Dakhla est la pêche en surf casting, c'est-à-dire du bord. Il n'est pas rare d'y pêcher des courbines de plus de 45 kg.

Un festival qui met à l'honneur la mer et le désert a lieu en mars.
La région accueille tous les hivers des milliers de camping-caristes de toute l'Europe. Ces retraités disent y apprécier la douceur du climat et le paysage époustouflant du mariage de la mer et du désert.

La ville est située à une trentaine de kilomètres au nord du Tropique du Cancer, tout comme la Havane ou Hawaï. La ville se développe beaucoup au niveau touristique, notamment grâce à l'apparition d'hôtels de standing européens.