Villes du Maroc

Fès

C’est la troisième plus grande ville du Maroc, après Casablanca et Rabat avec une population de 946 815 habitants1. C'est l'une des quatre « villes impériales » (avec Marrakech, Meknès et Rabat).

La médina (vieille ville), un exemple modèle d'une ville orientale, est placée sous la protection de l'UNESCO; elle est inchangée depuis le xiie siècle. Le bleu profond de ses céramiques est un des symboles caractéristiques de Fès.

Elle possède la plus grande médina du monde. Son rayonnement international passé en fait l'une des capitales de la civilisation arabo-musulmane aux côtés de Damas, Bagdad,Cordoue, Grenade..., Tlemcen.

La ville de Fès compte actuellement environ 1 050 000 habitants et se divise en trois partie : Fès el-Jedid, Fès el-Bali, Fès ville nouvelle (Dar Dbibegh). Fès est située près du Moyen Atlas, à l'intérieur des terres ; elle bénéficie d'un climat méditerranéen mais fortement mâtiné de continentalité et subissant.

Le voyage y est possible toute l'année, mais le printemps (avril et mai) et l'automne (mi-septembre à fin octobre) sont les deux saisons les plus agréables, comme pour l'ensemble du pays d'ailleurs. En avril, les températures moyennes maximales sont de 18°C et les minimales de 8°C. En septembre, les minimales sont voisines de 15°C, tandis que les maximales dépassent légèrement les 27°C.

L'été, les températures moyennes maximales montent jusqu'à 35°C. Mieux vaut sortir le matin et le soir pour profiter de la diversité des paysages de la région. Enfin, l'hiver est, comparativement aux régions littorales ou méridionales, froides. Cependant, il paraît beaucoup plus doux que celui des régions de l'Oriental, du Rif ou de l'Atlas.

Fès se réoriente progressivement vers deux secteurs, l'agricole et le tourisme
Ce qui manque à Fès c’est le fait d'être maintenant à l'écart des véritables centres et axes économiques du pays (la côte de Tanger à Marrakech). Peu de centres de formation valables: si la quaraouiyine est un bel emblème, elle ne forme pas de cadres et encore moins de techniciens valables.

le passé prestigieux et lettré est en soi un handicap, car il déforme la hiérarchie des valeurs: à Fès, mieux vaut être un fonctionnaire au "ministère" qu'un commerçant ou un industriel.

L'université AL Quaraouiyine à Fès est certainement la plus importante dans l'histoire de la ville. Elle est l'emblème de la ville et son architecture est un des meilleurs représentant du style arabo-andalou. Son nom est issu de la communauté des 2000 familles urbaines kairouanaises (de kairouan) qui s'était installée et avait fondé le nouveau quartier dans la ville.
Fondé au ixe siècle, elle a eu dès le départ bénéficié d’une Mosquée et d’une université. À ce titre, elle peut postuler au titre de la plus ancienne université du monde, ou en tout cas le plus vieil établissement d'enseignement.

Capitale culturelle et spirituelle du Maroc, Fès est une ville millénaire. En la parcourant, on peut facilement se laisser emporter à travers son histoire, grâce à ses nombreuses mosquées, médersas, fondouks, fontaines et salles d'ablution, jardins historiques, murailles et remparts, portes fortifiées, mellah et synagogues, manufactures, mausolées, palais et riads, places et souks.

Des Idrissides aux Alaouites, des Andalous aux Juifs, toutes les dynasties et tous les peuples ont laissé leur empreinte sur la ville.