Villes du Maroc

Taroudant

Taroudant est une ville du sud du Maroc située dans la plaine du Souss, chef-lieu de la province du même nom. En 2005, elle comptait 63 000 habitants. La ville se trouve à 70 km à l'est d'Agadir et à environ 250 km au sud-ouest de Marrakech, le long de l'oued (ou assif) Souss.

Taroudant (ou Taroudannt, [prononcé « Taroudannte »]) est située dans la vallée du Souss, entourée par deux chaînes de montagnes, le Haut-Atlas au nord et à l'est, l'Anti-Atlas au sud; à l'ouest, la plaine s'ouvre sur l'Atlantique. Cette vallée fertile est traversée par l'oued Souss qui longe la ville.

La province de Taroudant a, sur son territoire, la plus haute montagne d'Afrique du nord, le Mont Toubkal, en arabe Jebel Toubkal, en berbère Adrar N' Dern, 4 167 mètres.

L'origine du nom berbère Taroudant est énigmatique: certaines légendes l'associent à une princesse syrienne qui s'est installée dans la région et qui portait le nom de "la Reine Roudana", d'autres l'expliquent par la phrase berbère "Taroua ddante" qui veut dire "Les enfants ont été emportés (par l'eau)" que cria une femme berbère qui faisait sa lessive au bord du fleuve quand les crues emportèrent ses enfants !

Taroudant est célèbre pour sa production d'agrumes (essentiellement oranges et clémentines), pour l'huile d'argane spécifique à la région et l'huile d'olive, pour l'artisanat (très varié, le travail du cuir, tannerie, la poterie, etc...) et ses paysages magnifiques.

La ville fut une capitale de la dynastie saadienne. Elle accueille par ailleurs des tombeaux saints pour les Juifs.
La ville de Taroudant est défendue par 7,5 km de remparts dans lesquels s'imbriquent 130 tours et 19 bastions d'angle reliés les uns aux autres par un chemin de ronde, ce qui fit de cette ville une citadelle imprenable.

Les remparts permettent le passage par cinq portes voûtées d'architecture mauresque disposées principalement aux points cardinaux.
Ces portes se nomment :
- Bab al-kasbah
- Bab Zorgan
- Bab Targhount
- Bab Oulad Bounouna
- Bab El khemis

Taroudant réputée pour son artisanat, du cuir, fer forgé, le bois, bois peint, céramique et ses bijoux berbères en argent, elle attire de nombreux touristes venus du monde entier chercher la douceur de taroudant et l'art de vivre berbère et l'hospitalité des marocains dans un climat tempéré tout au long de l'annèe.

Le souk de Taroudant est le lieu de rendez-vous des Roudanais, sur la place Assarag les cafés vous offrent leurs terrasses animées et chaleureuses très fréquentées en fin de journée, le marché municipal de  Jnan Jamaa regorge de toutes les spécialités arabo-berbères, bazars, épiceries, herboristeries etc...