Villes du Maroc

Taza

C’est une ville du Maroc de 144 000 habitants (en 2004), qui occupe le couloir entre le Rif et le Moyen Atlas. Elle est située à une altitude de 550 m.

L'artère principale de la vieille ville est animée par le Marché aux Grains et les Souks où sont vendus les nattes, les tapis, les bijoux, et toutes sortes d'objets artisanaux berbères fabriqués dans les montagnes. Elle se termine par une place d'armes au fond de laquelle s'élève la mosquée des Andalous, dont le minaret construit au xiie siècle est plus large dans sa partie haute qu'à sa base.

La rue Bab el-qebbour traverse la Kissaria, puis conduit à la mosquée du Marché où elle rejoint Bab Jamaa, l'entrée principale de Taza. Plus au sud, à l'opposé de Bab el-Rih, la porte du vent, un bastion du xvie siècle, ferme la casbah. Les remparts de Taza, construits au xiie siècle et plusieurs fois renforcés, ont été dotés au xvie siècle, par le saadien Ahmed el-Mansour, d'un borj de 26 m de côté, dont la porte à herse et les casemates surmontées de terrasses témoignent d'une influence européenne très nette.

Pour la plupart des tribus de Taza les giatha braness... la pratique de la danse de guerriers sur leur ennemi qui vient du courant de reggada cette danse est symbolique car elle montre le courage de ces tribus qui notamment en octobre 1955 ont déclenché les offensives contre l'occupation. les villes de Taza Guercif et Aknoul pratique le reggada c'est une danse pratiqué seulement dans l'Oriental et par les tribus rif.

Les années 90s marquent le début de l'urbanisation de l'axe centre ville - Taza haut. Il s'agit d'immeubles à 6 ou 7 étages occupant une zone stratégique contenu entre des équipements publiques (municipalité, espaces, protection civile, hopitale ibn baja, lycée et collèges ...) et de l'autre coté, on est en bas de la roche elevé d'une centaine de metres. Cette zone est également limitrophe des Quartiers chics de Qessou-meddah, Friouato et Hay Chouhada (développées tout au long des trois dernieres décennie).
Plus récement cette zone cotinue de se métamorphoser à promet une superbe vue depuis les hauteurs de la ville.

L'urbanisme s'étale désormais également sur la route de Fès sur plusieurs kilomètres de façon discontinue pour atteindre la R508 (vers Tainast). Le schéma d'aménagement prévoit une liaison directe entre Taza Ouest (Au niveaux des "ponts blancs") et Taza haut.