Le DHJ leader du Championnat

Mes amis ce soir je suis au comble du bonheur !!! le soir du vendredi 14 décembre de l’an 2007 le Difaa Hassani Jadidi est passé en tête du classement du championnat national de Football de première division au Maroc. En match avancé de la onzième journée du championnat le Difaa a battu le MCO d’Oujda par deux buts a 0. c’est un événement de grande importance, un fait a souligner après plusieurs années de rude labeur et de grande patience. La grande équipe d’El Jadida méritait ce résultat depuis très longtemps de part sa cohésion, son jeu collectif et agréable a regarder, sa sportivité, ses vedettes, son rôle d’animateur essentiel du championnat, son maestro REDA RIYAHI, son public chaleureux et grand connaisseur du Football, le sérieux affiché par son comité et son staff technique, un entraineur compétent aux collaborateurs expérimentés et travailleursTous ces éléments ont concouru a ce que le DHJ arrive a la tête du championnat et ce, grâce a beaucoup de personnes qui ont contribué chacun de son côté a hisser le niveau du Football doukkali et permis au DHJ de jouer les premiers plans dans le championnat de cette année 2007-2008.

Ce soir et les soirs a venir le public jdidi a rendez avec l’histoire. n’oublions pas que le DHJ avait gagné le championnat d’automne 5 fois dans son histoire, qu il était trois fois finaliste de la coupe du Trône, que ses attaquants avaient été a plusieurs reprises buteurs de championnats et biens d’autres palmarès réalisés par ses propres joueurs tel le but historique de Baba qui avait permis au Maroc de gagner sa seule et unique coupe d’Afrique en 1976. Inutile de s’étendre sur l’histoire glorieuse et riche en événements de l’équipe du Diffa, cette année elle nous a enchantés par son parcours irréprochable et ses bons résultats qui font du DHJ l’équipe a craindre pour le moment.

Nous lui souhaitons toute la réussite et vive le Difaa Hassani Jadidi, fort et champion cette année INCHALLAH.

Merci a REDA RIYAHI a Jean Christian LANG a OUSMANE a MOHCINE DERAOUI a MOUSSA SOULAYMANE a LATER a NABIL MASLOUB a SELMAJI a BOUFTINI a CHAHIRI a PIPO a DAIFI a LAMA a tous ceux que j ai d» oublier et qui ont participé de près ou de loin a tous ces succès.

Tarik BOUBIYA
Eljadida.com